FANDOM


Nous entrons dans une ère de pénurie d'énergie bon marché, une ère où souffle un vent d'écologie, une ère dans laquelle chacun prend enfin la mesure des conséquences à venir si nous ne changeons pas de cap rapidement.

Dans ce cadre, nous allons développer un nouveau type de véhicule, à propulsion hybride humaine électrique. Le chassis se rapprochera d'un vélo couché 3 roues (ou trike). Celui-ci sera caréné pour obtenir un vélomobile. Il sera de plus muni d'une assistance multi-énergies propres. Cela permettra donc de se déplacer aussi facilement qu'avec une voiture traditionnelle, mais pour un coût écologique quasiment nul.


Quel type de véhicule?Modifier

La puissance de son moteur électrique est limitée, l'assistance se coupe dès que la vitesse atteint 25km/h. Cela permet de rouler à une vitesse minimum de 25km/h, sachant que sur le plat et dans les descentes, la vitesse pourra atteindre les 90km/h en raison de l'aérodynamisme de la carrosserie.

Grâce à cela, ce modèle de véhicule restera dans la catégorie vélo et permettra donc d'utiliser les routes et les pistes cyclables. Un modèle multi-places et non bridé est envisagé par la suite.


Pour qui ?Modifier

Pour tous ceux qui se déplacent chaque jours ou plus ponctuellement, pour tous ceux qui ont des jambes et qui veulent bien s'en servir, pour tous les utilisateurs actuels de voitures sans permis, pour toute personne soucieuse de son environnement...


Ce véhicule permettra de faire son fitness tout en allant au travail. Nombreux sont ceux qui, en rentrant du travail, vont pratiquer une activité sportive, d'où une perte de temps non négligeable. Voila donc un moyen écologique, économique, plaisant, de faire son sport en allant au travail.


Mais grâce à la carrosserie, fini la douche habillé en prenant le vélo par temps de pluie! En plus de cela, grâce au système à pédalage constant, il n'y a plus du tout de changements de rythmes et d'effort. Il y a donc un découplage total entre le pédalage et la vitesse du véhicule, entre l'effort à fournir et la pente à gravir.

On continue même de pédaler au feu rouge, et cela recharge la batterie.

Il est donc possible d'arriver au travail en ayant fait son fitness et de rester frais pour le reste de la journée.


Pour quels usages ?Modifier

  • Pour les trajets pendulaires (boulot-maison)
  • Pour le loisir, il est en effet toujours plus plaisant de se déplacer en vélo qu'en voiture pour des circuits loisirs, pour des visites de site. D'ailleurs, ce véhicule reste en catégorie vélo, ce qui lui permet de rouler sur les pistes cyclables, les voies vertes, ...
  • Pour faire du sport. Idéalement, pour un objectif de fitness, il faudrait rouler au moins 15 minutes, et l'objectif pour un entrainement plus sérieux serait de rouler 40 minutes deux fois par jour, à effort modéré. Avec une vitesse moyenne de 35 km/h, cela permet de réaliser dans les meilleures conditions une vingtaine de kilomètres.

Le fait de pédaler permet d'ailleurs de rouler l'hiver en tout confort, même par températures très basses (0 degré).


Comment sera-t-il fabriquéModifier

Par l'association Ecolibre dans un premier temps.

  • La carrosserie sera en fibre epoxy ou carbone, des calculs sur le choix du matériaux pour la structure sont en cours. Nous étudierons aussi la fibre de lin, qui entreraient encore plus dans la ligne écologique.
  • Le châssis sera étudié pour recevoir de manière idéale la carrosserie, voire faire un seul bloc châssis/carrosserie dans un deuxième temps.
  • Le moteur de type brushless 250W nominaux.
  • Le contrôleur maison (le cœur de la machine) permettra de remplir toutes les exigences en terme de sécurité, confort, récupération d'énergie, et gestion optimisée des transferts d'énergie. Il sera donc conçu par nos soins pour combler nos besoins.
  • Une batterie lithium/polymère de 48V-20Ah qui permettra de réaliser 60 km à une vitesse moyenne de 35 km/h.
  • Des cellules photovoltaïques permettront d'augmenter l'autonomie du véhicule. Ce besoin se fera sentir pour un long trajet type randonnée loisir sur une journée.

A quel prix et quand ?Modifier

  • Environ 3000€ dans le cadre de l'association EcoLibre, pour le printemps 2010

Lors des stages de fabrication, les stagiaires assembleront leur châssis, réaliseront leur carrosserie en fibres/résine epoxy, feront le montage de la motorisation et du contrôleur, de la batterie, ainsi que du système de détection de pédalage.

  • Environ 4500€ dans le cadre d'une commercialisation au printemps 2011.

Dans cette formule, le véhicule est livré prêt à rouler, homologué, et garanti 2 ans.


Les évolutionsModifier

Plusieurs modèles de véhicules écologiques pourront être proposés. En effet, selon la position géographique de l'utilisateur, on conseillera d'utiliser un vélomobile à assistance solaire ou bien éolienne. De même, de par le profil de l'utilisateur, un rameur mobile pourrait être plus adapté. Enfin, selon le statut de l'utilisateur, une version tandem ou même 4 places sera envisagée. Il serait alors possible d'utiliser une structure commune pour différents type de véhicule.